ÊTRE SOI – UN RÉEL CHALLENGE AUJOURD’HUI

Comment être soi ? Vous ne trouvez pas que c’est marrant tout de même de se poser cette question ? Indirectement c’est nous demander à nous même « euh… Stéphanie mais qui es-tu ? » D’ailleurs vous l’avez sûrement déjà entendu cette fameuse question tournée différemment en entretien d’embauche, « Pouvez vous me parlez-vous ? Présentez-vous ? Et là le grand blanc, la panique totale ou les sueurs froide… En soit cette simple question nous amène en réalité à nous demander intérieurement « Qui suis-je? ». On est d’accord que pour vous présenter, parler de vous il est juste important de savoir qui vous êtes ? 

ÊTRE SOI : DONC SE CONNAÎTRE

COMMENÇONS PAR LE COMMENCEMENT, PARLEZ MOI DE VOUS ?

Vous vous demandez sûrement pourquoi avec ce titre je vous parle de ce sujet et de cette question.

Mais justement, mon intention est de vous expliquer tout ça, car il y a un lien important selon moi. Je vous laisse en prendre connaissance par la suite et vous verrez si cela n’est pas plus clair pour vous. Si non, nous pourrons avec plaisir en échanger en commentaire.

Pour en revenir à cette fameuse question, « parlez moi de vous ». 

C’est une question qui parait simple au premier abord, car en plus elle n’est pas très longue, mais soyons honnête, on se gratte pas mal la tête avec cette question …

Bon passons la phase de suspens, de vous à moi, comment être soi si on ne se connait pas ?

SE CONNAÎTRE

J’associe « être soi » à « la connaissance de soi » car selon moi, l’un de va pas sans l’autre.

C’est comme me demander « Stéphanie qui es-tu? » et je vous réponds  » je suis moi ». On est d’accord que c’est le serpent qui se mord la queue, non ?  Donc par la suite on va à nouveau me demander « dans ce cas Stéphanie qui es-tu, toi ?

Je vous l’accorde, ce n’est pas très français mais c’est volontaire…

De plus, j’associe également le fait d’être soi à un challenge. J’ai le sentiment que dans la société actuelle qu’il soit difficile d’être soi et ENCORE PLUS de savoir qui l’on est vraiment.

Comment être soi et se montrer pleinement authentique si en même temps on ne se connait pas soi-même ?  

À travers cet article, je partage les raisons qui selon moi, font qu’être soi est un réel challenge.

Allez Go je vous détaille tout ça !

ÊTRE SOI : C’EST À DIRE ?

Il y a aucun jugement dans mes propos, mais cela me surprend toujours de voir qu’il soit nécessaire d’avoir des méthodes pour être soi. C’est surprenant, mais par moment, j’ai la sensation que « paraitre » soit plus facile que d’ « être ».

Nous avons tellement pas pour habitude de chercher au fond de nous et de nous questionner, que nous ne savons même pas quelle personne nous sommes en réalité. Nous avons pris pour habitude de chercher nos réponses à l’extérieur alors que celles-ci se trouvent déjà à l’intérieur.

De plus, en finalité la seule personne qui sera à même de pouvoir vous renseigner c’est « vous même ».

Je vais être très simple dans ma définition. Être soi c’est : 

Être moi en toute simplicité dans mon entièreté.

Ce sont toutes les choses qui me représente. Mes origines, mon passé, mes envies, mes passions, mes qualités, mes défauts, mes talents, mes échecs, mes compétences, mes faiblesses, mes expériences personnelles, professionnelles vécues et actuelles , etc.

Tout ces éléments font que je suis moi, à mon sens, c’est ça « ÊTRE SOI ».

JE SUIS « MON MÉTIER » DONC JE SUIS !

Avez vous pris conscience que nous nous présentons très souvent par notre métier ?

Quand on demande a une personne de se présenter le premier réflexe qu’elle aura c’est d’énumérer son métier. On a pris pour habitude de nous identifier à travers notre métier. Pour être honnête, je le faisais auparavant, mais aujourd’hui je me présente différemment.

Par exemple, évadons-nous un peu.

UN BEAU PAYSAGE

Vous êtes à l’étranger et vous faites la rencontre d’une personne fort agréable durant votre voyage. Elle souhaite vous connaitre et vous demande de vous présenter. De vous à moi, est-ce que lui dire que vous êtes comptable lui permettra d’en savoir réellement sur vous et de la raison qui vous amène aujourd’hui à faire ce magnifique voyage ?

On est d’accord que oui, elle aura une information supplémentaire sur vous, mais la personne que vous êtes en réalité, elle n’a aucune information. Quelles sont vos origines ? Avez-vous des passions ? Pourquoi êtes vous ici ? Qu’appréciez-vous faire ? Etc. Par contre, vous êtes bien entendu libre de parler de votre métier et encore plus si c’est votre passion, mais selon moi il n’est pas nécessaire qu’il soit le point d’entrée pour en savoir davantage sur vous.

Personnellement, je travaille dans les Ressources Humaines sur des postes d’Assistante RH. Quand je vous rédige cet article, je suis dans une période ou je n’occupe aucun emploi. Si je dois me présenter auprès d’une tierce personne, suis-je une Assistante RH ? Suis-je un métier ?

Je vous retourne la question, êtes vous un métier ? Est-ce que votre métier vous définit ? Et imaginons que vous changiez d’emploi ? Ou que vous viviez une difficulté et que vous perdiez cet emploi ? Etes-vous toujours un métier ? Soyons honnête je ne pense pas que vous soyez un métier.

Alors de ce fait, qui êtes vous ?

ETRE SOI : DONC S’AIMER

Je pense qu’il est fondamental de se connaitre pour être soi, mais de s’estimer également.

Comment être soi si on n’aime pas la personne que l’on est ?  Comment être moi si je n’ai aucune estime pour moi-même ? 

À mon sens, l’estime de soi est donc primordiale. Estimer à une connotation d’approximation et de ressenti personnel. A quelle valeur je m’estime ? Trois clés sont alors importantes selon moi. L’amour de soi, l’image de soi et la confiance en soi.

Voilà mes propres définitions à ces trois clés.

L’AMOUR DE SOI

L’amour de soi c’est s’aimer soi-même. C’est connaitre ses qualités, ses défauts et s’aimer tout de même dans son entièreté. C’est s’accepter tel que l’on est et c’est se donner de l’importance, de l’amour pour soi-même.

L’IMAGE DE SOI

L’image de soi c’est la vision que nous avons de nous même. Est-ce que l’image que j’ai de moi me plait ? C’est aussi à mon sens, la valeur qu’on se donne à soi.  

LA CONFIANCE EN SOI

La confiance en soi c’est déjà avoir conscience à mon sens que nous avons de la valeur et de ce fait nous avons confiance pour réaliser les choses et passer à l’action. Nous avons confiance en nous et j’ajouterai même qu’il faut un certain courage pour être soi.

L'amour
DE L’AMOUR POUR SOI

Dans la société actuelle, si nous avons pas une bonne estime de nous-même, si nous avons pas d’amour pour nous-même, si nous n’apprécions pas l’image que nous avons de notre personne, comment accroitre notre confiance en nous et oser vouloir sincèrement être soi ?

ÊTRE SOI : POURQUOI EST-CE DIFFICILE ?

Mon premier article publié sur le blog  » Et si nous décidions d’oser l’authenticité dans nos relations de travail « , donnait déjà de nombreuses raisons au fait qu’être soi soit difficile pour justifier ce manque d’authenticité.

Cet article abordait l’authenticité sur le point de vue professionnel, mais nos différentes sphères de vie sont tout autant concernées.

Nous n’osons pas être nous-même car nous avons peur de déplaire, d’être rejeté, d’être jugé, d’être blessé ou de blesser l’autre, etc. 

Donc à travers cet article, je ne veux pas vous préciser à nouveau ces mêmes éléments. À mon sens, et d’un point de vue beaucoup plus large, des facteurs plus lointains peuvent justifier cette difficulté à être soi.

Article lié : https://letsbetrue.fr/et-si-nous-decidions-doser-lauthenticite-dans-nos-relations-de-travail/

LES NORMES DE LA SOCIÉTÉ

Aujourd’hui, je trouve que les choses bougent et avancent différemment, mais en mieux. Le champ des possibles semble s’élargir. Malgré tout, certaines normes de la société nous impose  encore de rentrer dans des cases.

Pour certains domaines, il y a des codes à respecter et ces codes doivent être prioritaires à notre identité. Dans ces domaines j’identifie par exemple, le monde du travail, l’école, les relations sociales, etc.

Les propos que je vous partage sont très personnel et c’est vraiment ma propre vision des choses.

Par exemple, quand on démarre dans la vie active et qu’on s’apprête à entrer dans le monde du travail, je trouve qu’on ne nous apprend pas à être soi.

Je n’ai pas appris à « ÊTRE ».  

J’ai appris à être comme le monde du travail aurait voulu que je soi. 

On nous prépare pour réaliser des entretiens d’embauche en nous disant d’adapter les éléments à notre personnalité. À contrario, on va cadrer et nous préciser notre manière de nous présenter. On va nous dire les défauts et qualités à dire ou ne pas dire en entreprise. Est-ce réellement incité à l’authenticité ? 

Je suis partisane au fait qu’il soit nécessaire d’avoir des bases et des modèles. Mais de là à extraire certaines de mes qualités ou défauts pour plaire, est-ce cela être soi ? 

Et en même temps, si vous êtes trop différent(e), il sera plus long voir compliqué d’intégrer le monde du travail car vous ne vous conformez pas. Vous ne rentrez pas dans les cases.

Article lié : https://letsbetrue.fr/et-si-nous-decidions-doser-lauthenticite-dans-nos-relations-de-travail/

LE POIDS DE NOTRE SPHERE PERSONNELLE

Chacun(e) d’entre nous avons un modèle familiale qui nous a été transmis. Nous avons des parents et une famille que nous avons pas choisi. Ce modèle peut être accompagné d’une religion, de tradition ou d’un usage professionnel familiale.

Et, plus grand, nous nous créons notre propre cercle social, par contre, que nous choisissons. 

Je ne sais pas vous, mais avez-vous constatez que par moment, il soit tout autant difficile d’être soi avec les personnes les plus proches de nous ?

Le monde évolue et les personnes aussi. Et c’est mon propre ressenti mais montrer à ses proches, à ses ami(e) que l’on change, ou que l’on a changé, que l’on ose être peut-être mal pris.

Vous bousculez les choses car vous osez sortir du cadre et le « hic » c’est que tout le monde ne souhaite pas sortir du cadre… Par conséquent, il peut-être compliqué d’être soi.

LE REGARD DES AUTRES

Comment aborder ce sujet sans pour autant parler du regard des autres. C’est impossible voyons !

Je vais être cash. À mon sens, le regard des autres doit nous passer au dessus de la tête.

Vous vous dites sûrement, mais en étant moi les gens ne vont pas m’aimer ? Sincèrement, vous avez sûrement raison, mais vous savez ce que j’ai envie de vous dire ? ET BEN PARFAIT ! 

Être soi ne signifie pas plaire aux autres.

Être soi c’est avant tout le faire pour soi. Pour se sentir bien avec soi-même.

Si en étant vous-même cela ne « matche »  pas avec certaines personnes, ne vous inquiétez pas. Ça « matchera » dans ce cas avec d’autres personnes. Être vous-même vous permettra d’attirer les personnes qui sont comme vous ou qui apprécieront la personne que vous êtes.

ÊTRE SOI EST UN CHOIX

Dans ma vision des choses, être soi ça se décide et cette décision est interne à soi.

Être soi c’est se montrer tel que l’on est, voire, prendre sa place. C’est aussi à mon sens, se donner de la valeur pour soi. 

Personnellement, je pense que quand on en vient à se poser la question « comment être moi-même? », c’est qu’au fond de nous il y a dissonance…

On ne cherche pas à être soi si on l’est déjà.

J’AI QUELQUES QUESTIONS POUR VOUS

  • Si vous deviez vous présenter à une personne inconnue, qu’aimeriez-vous qu’elle sache de vous ? 
  • Vous sentez-vous vous même dans vos différentes sphères de votre vie  ? Si vous avez répondu non, lesquelles et pourquoi à votre avis ? 
  • Que faites vous quand vous êtes seul et que vous n’avez rien à faire ? Qu’aimez-vous faire ? 

Les réponses à ces questions vont vous permettre d’en savoir davantage sur vous, mais surtout, de connaitre les choses que vous faites naturellement quand vous êtes vous.

Bon, trêve de bavardage. Je vous laisse sur ces quelques questions réflexions.

Au plaisir d’échanger avec vous. 

À bientôt, Stéphanie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *